Parutions

Albert-Schweitzer und Albert Camus ein gemeinsamer medizinischer Humanismus

Jean-Paul Sorg

Albert-Schweitzer-Reflexionen Band 4, Deutsches Albert Schweitzer Zentrum, Frankfurt, 127 p., 5 €

 

Albert Schweitzer et Albert Camus : un même humanisme médical


Etonnante, dans le ciel de la philosophie, paraît la conjonction d’Albert Schweitzer et d’Albert Camus. Elle n’est pas signalée par les historiens de la pensée.  Pourtant, celui qui connaît un peu la vie d’Albert Schweitzer et qui lit le roman La Peste ne manquera pas de relever de troublantes similitudes entre le personnage du docteur Rieux à Oran, son engagement, son action, ses paroles, et la figure, réelle et devenue légendaire, du docteur Schweitzer de Lambaréné. Ces similitudes se laissent expliquer dans la mesure où les deux auteurs ont en commun la recherche d’une éthique qui en des situations de péril donne aux humains des raisons de vivre, d’agir, de prendre leurs responsabilités et d’espérer en l’humanité malgré tout, malgré l’état du monde et toutes les expériences négatives de l’histoire.